Fermer la Fiche
Le tétras-lyre

Le tétras-lyre
Le tétras-lyre

Le tétras-lyre
Le tétras-lyre

Description

Aussi appelé "petit coq de bruyère" et plus petit que son cousin le grand tétras, il est de la taille d’une poule. Il porte des sourcils rouges. Le mâle est foncé avec une queue en forme de lyre. La femelles est brune, plus discrète.

Alimentation

Herbivore, il se nourrit de graines, de pousses végétales, de bourgeons et de fleurs. Il mange également des baies, des fruits et quelques insectes.

Habitat

C’est un oiseau de montagne, on le rencontre entre forêts et alpages, dans le massif des Alpes, entre 1400 et 2300 m d’altitude. Ils aiment les forêts claires de résineux, plus ou moins mêlées de feuillus, parsemées de prairies et de landes à rhododendrons.

Répartition sur le territoire : Il est présent sur tous les massifs de Haute-Savoie au-dessus de la forêt. On dénombre entre 3000 et 5000 tétras-lyres en Haute-Savoie.

Mode de vie et reproduction

C’est un oiseau sociable. L’hiver il se protège du froid et du dérangement en s’enterrant dans la neige, dans des igloos, non loin des pistes de ski. Alors que l’été il dort perché dans les arbres. La reproduction commence en mars. Les poules pondent 5 à 10 œufs dans une cuvette au sol. Les jeunes éclosent 24 à 27 jours plus tard et resteront avec la poule jusqu’à l’automne. 

Poids et taille

Le mâle pèse en moyenne 1.3 kg et la femelle 1 kg.

Il mesure entre 65 et 80 cm, ailes déployées (envergure).

Indices de présence

Les différentes traces et indices du Tétras-Lyre sont :

- Son empreinte, dont trois doigts larges toujours visibles (4ieme à l’arrière pas toujours visible) ;

- Ses pattes sont recouvertes de plumes pour faire usage de raquettes ;

- Ses crottes sont en forme de cigarette courbée, brun-roux au bout souvent terminé par une pointe blanche. Celles-ci peuvent être trouvées en grand nombre sous les arbres dans lesquels l’oiseau aura passé l’hiver.

IMG_20200608_132221488

Le tétras-lyre est une espèce chassable.